To play, press and hold the enter key. To stop, release the enter key.

press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom

To play, press and hold the enter key. To stop, release the enter key.

press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom

Tatouage esthétique

correcteur

Le tatouage esthétique correcteur ou la dermographie médicale reconstructrice , la dermopigmentation corrective ou encore le tatouage reconstructeur  désignent tous la même technique de camouflage et de reproduction réaliste en 3D.

Cette technique permet d'introduire dans le derme des pigments de couleurs non allergisants et stériles à l'aide d’aiguilles, selon le principe du tatouage, dans la zone cutanée qui nécessite une reconstruction. Cette dermopigmentation permet de rectifier des défauts qui déséquilibre l'image corporelle à l'origine d'une perturbation du bien-être psychique et physique.

Elle peut être appliquée autant bien au niveau du visage que du reste du corps et permet de traiter différentes zones avec des objectifs précis, comme

  • les aréoles mammaires ou des mamelons en trompe l’œil, après mastectomie, maladie du sein ou chirurgie esthétique, ainsi que lors de cicatrices de mise en place des prothèses mammaires

  • masquer des cicatrices ou chute de cheveux par reconstruction d'aspect de poil ou de cheveux dans les zones pilaires

  • rajeunir le regard en retraçant la ligne des sourcils

  • reformer ou modifier la forme du vermillon labial, en créer le contour ou le remplissage

  • redessiner des rebords ciliaires ou créer de véritables eyeliners

Les indications de la dermographie médicale réparatrice

  • Dermopigmentation de l’aréole et du mamelon après cancer du sein

  • Dermographie des cicatrices de mammoplastie

  • Dermographie des cicatrices du corps après accident, chirurgie, brulures

  • Dermographie des zones pileuses : cuir chevelu (cicatrices ou pelades limitées), des sourcils après chimiothérapie

  • Dermographie des cicatrices de bec de lièvre

  • Dermographie des cicatrices dans les sourcils ou plaies des paupières

  • Dermographie de zones contrastées de vitiligo (aréoles mammaires, lèvres)

  • Atténuer les points de marquage d’une radiothérapie

Les contre indications de la dermopigmentation

  • Femme enceinte

  • Mineur sans autorisation parentale

  • Traitement anti-coagulant ou hémophile

  • Traitement par cortisone ou anti-inflammatoire

  • Terrain allergique sévère

La technique 

On utilise un moteur appelé dermographe (soumis aux normes médicochirurgicales) qui anime une aiguille à une vitesse et profondeur réglables.

Les aiguilles , les buses et godets sont stériles et à usage unique

Les pigments sont agréer par la sécurité sanitaire, dans le sens qu’ils sont tous aux normes CEIIb,à usage unique et stériles

Les pigments utilisés à l’heure actuelle sont des pigments minéraux obtenus à partir d’oxydes métalliques (oxydes de fer, dioxyde de titane, oxydes de chrome)

Le dermographe possède un moteur qui anime une aiguille pour piquer la peau à une vitesse et profondeur réglables, l’aiguille est trempée dans le pigment et à chaque impact l’aiguille traverse l’épiderme et implante dans le derme une petite quantité de pigment

Le déroulement de l’acte

Dans notre institut spécialisé les interventions se réalisent dans un cadre reposant et chaleureux et familial. Dans le  cas de demande spécifique le traitement peut se dérouler sous hypnose ou après application d'un calmant local naturel ou sur prescription médicale (application d’un anesthésique de crème anesthésiante de type EMLA sur ordonnance médicale)

Les sourcils

  • Réfection de l’aspect du sourcil par dermopigmentation

  • Sourcils disparus complètement ou partiellement, clairsemés ou irréguliers, modification de la forme ou de la couleur

  • Technique réalisée remplissage ou effet poils

  • Pas d’éviction sociale après la réalisation de l’acte

  • Pas d’application de crèmes, ni d’eau pendant 4 à 5 jours (temps de la cicatrisation)

  • Si croute ne pas tirer sur les croutes, les laisser naturellement s’éliminer

  • La couleur va s’éclaircir de 10 à 40 % en 2 à 3 semaines : consultation de contrôle nécessaire pour retouche éventuelle

  • Protection solaire pendant tout le temps de la cicatrisation

  • Durée de vie de la pigmentation : de 2 à 3 ans


Aréoles mammaires

  • Reconstruction de l’aréole et du mamelon en trompe-l’œil après reconstruction mammaire dans les suites d’une ablation( mammectomie)

  • Réparation de séquelles cicatricielles chirurgicales de réduction mammaire autour de l’aréole

  • Déroulement de l’acte

  • Sur ordonnance l’acte peut se dérouler sous anesthésie locale par patch EMLA ou similaire

  • La baignade en eau de piscine, en mer, hammam, sauna, thalassothérapie interdits pendant 15 jours

  • Exposition solaire interdite pendant 2 mois

  • Contrôle à 4 semaines pour retouche

Les résultats

La cicatrisation nécessite à peu prés une semaine mais le résultat s’apprécie après 3 à 4 semaines (temps de renouvellement de l’épiderme), ce qui permet d’éliminer l’excès de pigment et de voir le résultat en transparence

Les précautions

Il est possible de reprendre ses activités aussitôt après l’acte : pas d’éviction sociale

La couleur est très foncée au début mais va progressivement s’éclaircir de 20 à 50%

Pas de baignade de saune de hammam de balnéothérapie pendant 10 à 15 jours

Pas d’exposition solaire directe prolongée pendant 1 à 2 mois : application d’une crème solaire indice 50+

Nécessité d'informer tout professionnel de santé de l’existence de la dermopigmentation avant des traitements par laser ( qui peuvent foncer la couleur ) et avant une IRM ( les pigments sont un mélange de pigment organiques et minéraux notamment oxydes de fer)